Guide Grossesse
Grossesse et précautions Examens médicaux Droits et démarches L'accouchement Nourrir bébé S'occuper de bébé Connaître bébé Matériel bébé Astuces et conseils
9-120x90_JC
Connaître bébé

   La régurgitation du bébé    

 
  Évolution

Le sommeil

La vue

L'audition et le langage

Le développement

La taille

Le poids

Pointure bébé

  Santé

Bébé a de la fièvre

 Les régurgitations

Les coliques du nourrisson

La constipation

La diarrhée du  nourrisson

L'érythème fessier

Les croûtes de lait

L'acné du nourrisson

Les premières dents

Le reflux gastrique

La régurgitation ou reflux gastrique correspond  à une remontée du contenu gastrique vers la bouche.  Les régurgitations inquiètent souvent les parents, elles sont fréquentes dans les premiers mois de la vie d'un bébé et sont tout à fait banales jusqu'à l'âge de neuf mois.

Causes des régurgitations

Les nourrissons naissent avec une immaturité du cardia, orifice supérieur de l'estomac, cet orifice joue le rôle d'une valve qui en temps normal empêche les aliments de remonter dans l'oesophage.

Lorsque l'estomac de bébé est trop rempli, une simple secousse peut le faire régurgiter. La position allongée favorise les régurgitations, c'est pourquoi il est déconseillé de coucher bébé complètement à l'horizontal.

La présence de gaz dans l'estomac est également l'une des causes des régurgitations, c'est pourquoi il faut veiller à ce que bébé élime l'air ingéré en lui faisant bien faire son rot.

 Régurgitations chez bébé, que faire ?

Pour diminuer les régurgitations de votre bébé, adoptez les comportements suivants :

Nourrissez calmement bébé sans le hâter et toujours lui faire faire son rot après chaque tétée.

Optez pour les tétines "anti-colique" ou "anti-hoquet" qui limitent l'absorption d'air lors des tétées. Les tétines à grand débit majorent le reflux gastrique, ne les utilisez pas si bébé régurgite beaucoup.

Si vous le changez avant la tétée, veillez à ne pas trop serer les bandes adhésives afin de ne pas comprimer l'estomac.

Si vous préférez le changer après la tétée, bien que déconseillé en cas de reflux gastrique, attendez quelques minutes en le maintenant dans une position verticale et ne soulevez pas trop ses jambes lors du change.

Après la tétée, évitez de manipuler bébé et maintenez-le en position verticale. Si vous souhaitez le coucher, placez un oreiller sous le matelas du lit ou optez pour un plan incliné.

Enfin, votre médecin pourra vous orienter vers des laits "confort", un lait légèrement épaissi diminuant ainsi la remontée du lait vers l'oesophage.

Sachez que chaque petite compression de l'estomac entraîne des régurgitations, manipulez donc bébé avec précaution après la tétée !

Le problème des régurgitations se résout de lui-même vers l'âge de 9 mois. Les régurgitations disparaîtront avec l'introduction de l'alimentation semi-liquide et la position assise que bébé pourra adopter.


 Les régurgitations mal tolérées

Les régurgitations sont généralement bénignes. Toutefois, si votre enfant  les tolère mal, il est indispensable de consulter un médecin car des régurgitations mal tolérées peuvent provoquer des troubles respiratoires, digestifs, ou entraîner  des infections ORL.

Les régurgitations mal tolérées se traduisent par les symptômes suivants : bébé régurgitent beaucoup après le repas ou  pendant son sommeil, il devient tout pâle au moment où il régurgite, il pleure pendant les biberons ou  devient brusquement tout mou après les repas, présence de sang dans les régurgitions. La manifestation de ces symptômes doivent vous alerter : il convient de consulter un médecin afin de soulager votre enfant.

© GuideGrossesse.com - Tous droits réservés │ Accueil  Conditions d'utilisation  │ Contact  │ Favoris