Guide Grossesse
Grossesse et précautions Examens médicaux Droits et démarches L'accouchement Nourrir bébé S'occuper de bébé Connaître bébé Matériel bébé Astuces et conseils
9-120x90_JC
L'accouchement

    Les positions pour accoucher   

 

Préparer la valise

Les cours de préparation

Le choix de la maternité

Quant partir à la maternité ?

Les aides à l'accouchement

Les phases de l'accouchement

Les positions pour accoucher

La respiration pendant l'accouchement

Il existe différentes positions pour accoucher. Les positions à adopter le jour de l'accouchement ne sont pas les mêmes en fonction des phases de l'accouchement.

Pendant le travail, la mère doit absolument bouger et non rester immobile pour faire avancer le travail.

La position idéale est la position dans laquelle la mère se sent le mieux, il lui est conseillé d'adopter différentes postures pour permettent tour à tour de soulager la douleur, activer le travail ou libérer le périnée au moment de l'expulsion.

Vous pouvez adopter toutes les positions ci-dessous pour accoucher mais généralement certaines sont plus préconisées pendant la période du travail et d'autres pour l'expulsion.

Les positions verticales sont à privilégier pendant le travail car la pesanteur facilite la descente du bébé.

S’allonger sur les dos ralentit le travail, cette posture est à conseillée lors de la phase finale, lors de l’expulsion.


Les positions conseillées pendant le travail


La position debout

Restez debout et marchez, prenez appui contre le mur lors de contractions. Votre compagnon peut passer ses bras sous vos aisselles pour vous soutenir.

La position debout facilite la descente du bébé grâce à la pesanteur, les contractions sont plus efficaces sans pour autant être plus douloureuses.

Lorsque vous marchez entre les contractions, la dilatation du col est facilitée et la tête du bébé s'engage plus facilement dans le bassin.

Cette position accélère le travail mais il est difficile de la maintenir lorsque le bébé appuie sur le périnée.


La position assise

Asseyez-vous à califourchon sur une chaise et placez un oreiller entre votre ventre et le dossier de la chaise pour protéger votre abdomen. Passez, ensuite, les bras par-dessus le dossier.

Penchez-vous vers l’avant pour libérer le coccyx et le sacrum. Écarter les jambes sur une chaise élargit le pelvis, cette position enlève la pression sur votre dos et offre la possibilité à votre accompagnateur de vous masser.
 

La position Semi-assise

Les lits des hôpitaux dont le haut peut se relever permettent d'adopter facilement cette position.

Toutefois, si le lit n'est pas mobile, vous pouvez mettre des coussins derrière vous pour maintenir cette position ou vous aider du père en vous asseyant entre ses jambes.

Certaines femmes s'agrippent à leurs genoux dans cette position pour donner une bonne poussée.

Le passage de la position couchée à la position assise permet de gagner en dilatation, la pesanteur optimise l'ouverture du col et aide le bébé à mieux s'engager. Le sacrum et le bassin sont libérés.

Les positions assises et semi-assises sont d'autres positions verticales utilisant la pesanteur pour faciliter la descente du bébé mais qui demande moins de force qu'être complètement debout.

>>> Les positions pour accoucher - suite

© GuideGrossesse.com - Tous droits réservés │ Accueil  Conditions d'utilisation  │ Contact  │ Favoris